« Il faut être combatif et ne pas courir après l’argent pour atteindre ses objectifs »- Blog - Esseyi
La parole aux étudiants 🧑🏾‍🎓 #1 Corban  : « Il faut être combatif et ne pas courir après l’argent pour atteindre ses objectifs »

La parole aux étudiants 🧑🏾‍🎓 #1 Corban : « Il faut être combatif et ne pas courir après l’argent pour atteindre ses objectifs »

Le 12/10/2020

Corban Ayelo est un jeune étudiant béninois, il a accepté de répondre aux questions de Esseyi sur ses études dans son pays et ce qui le motive au quotidien. Découvrez son parcours.

Bonjour Corban, merci beaucoup de répondre aux questions d’Esseyi. Pour commencer, d’où viens-tu et quel âge as-tu ?

Je suis béninois et plus précisément originaire de la ville de Sèmè-Kpodji, à 1h de Cotonou.

J’ai 23 ans cette année.

Quelles études fais-tu en ce moment ?

J’étudie la mécanique productique à l’EPAC (Ecole Polytechnique d’Abomey Calavi), à Cotonou.  

Pourquoi as-tu choisi ce domaine ?

J’ai constaté que beaucoup de personnes travaillent dans ce domaine et puis la mécanique est un peu à la base de tous les équipements industriels. Beaucoup de choses dépendent de la mécanique donc ce domaine a un grand potentiel, cela peut se développer au Bénin, c’est bien pour l’avenir.  

Quels sont les atouts de ta formation ?

La formation est d’abord théorique, ce qui est un atout actuellement dans mes études. Par contre, pour ce qui concerne la pratique, je dois faire des stages, car ça n’est pas couvert directement par ma formation. C’est comme ça que je peux allier les deux.

Comment t’es-tu orienté il y a quelques années vers cette voie ?

Cela fait assez longtemps que j’ai réfléchi à mon orientation car déjà au collège, je rêvait d’être mécanicien. Au début, je voulais être ingénieur en mécanique aéronautique, appliquée à l’avion mais je rêvais un peu ! Je me suis dit que j’allais m’orienter vers la mécanique qui existe au Bénin, c’est-à-dire vers la mécanique liée à la fabrication industrielle.

Quel conseil donnerais-tu aux lycéens pour s’orienter vers la formation qui leur correspond ?

Je leur conseille de suivre leur passion. S’ils veulent étudier dans le même domaine que moi, c’est très important d’être motivé par l’idée de travailler dans la mécanique avant tout car c’est un domaine qui ne vous rendra pas forcément riche ! Il faut être combatif et ne pas courir après l’argent pour atteindre ses objectifs.

Y a t-il des personnes, une communauté, des lieux de rencontre ou des groupes sur les réseaux sociaux qui t’aident dans tes études ? 

Dans mes études, on a des groupes oui. Entre camarades, on discute de nos problèmes et on se soutient en cas de difficulté.

Comment est financé ton projet d’étude ?

Ce sont mes parents qui financent mes études.

As-tu une anecdote à nous raconter sur ton parcours de jeune étudiant en Afrique ? 

Je crois que j’ai un parcours assez classique. Je suis un étudiant moyen donc je ne suis pas trop brillant ni un paresseux ! Je fais de mon possible pour avoir la moyenne ou plus.

Et enfin, où te vois-tu dans 5 ans ? 

Je pense que dans 5 ans, je serai déjà soit un entrepreneur dans mon domaine soit en train de monter mon projet d’entreprise.

C’est tout ce que nous lui souhaitons ! Merci Corban pour ce témoignage, le premier de la série La paroles aux étudiants.